Ensemble Luceram

Ensemble Luceram, direction Hélène Schmitt

L’envergure des désirs
et des
 talents

  

L’Ensemble Luceram, dirigé par Hélène Schmitt, n’est pas un ensemble de jeunes musiciens, même si sa création est assez récente, c’est au contraire un ensemble de musiciens en pleine possession de leurs moyens.
Il n’est pas un faire-valoir à proprement parler de la violoniste soliste à sa tête, mais plutôt un bouquet assemblé par elle et qui élabore son propre parfum. Chacun des musiciens est appelé à être mis en valeur, et c’est la musique de chambre qui s’invite d’abord en reine parmi les musiciens jusque dans les plus grands effectifs.

Ceux-ci n’y sont pas interchangeables  ou en tout cas le moins possible, l’ensemble considérant que l’âme de chacun vibre aussi  dans le bouquet sonore et donc ne se remplace pas  si aisément. C’est plutôt au  répertoire d’ajouter ou retrancher certains pupitres. Ainsi d’autres musiciens viendront s’adjoindre à l’ensemble. En effet l’Ensemble Luceram ambitionne de se consacrer au répertoire instrumental baroque, roccoco, classique et début romantique et chaque projet de concert ou d’enregistrement est une pierre portée à cet édifice.

L’Ensemble Luceram s’est constitué  à la faveur d’affinités profondes, d’estime partagée, du plaisir à jouer ensemble et du désir, un désir lentement mûri, qu’avait Hélène Schmitt à travailler dans d’autres dimensions de musique et aussi  auprès des bois.

Les musiciens y combinent leur exigence personnelle, leurs élans et leur savoir-faire de chambristes.

L’expérience et  la personnalité de chacun s’agglomère en un riche tissu sonore, dévolu à  l’idendité profonde de l’ensemble. C’est bien ainsi que l’entend et le veut Luceram : forger son identité en  cherchant la plus grande richesse de la  palette et de la pâte sonore .

La vocation de l’ensemble se veut pour l’instant dédiée au répertoire instrumental, afin d’y révéler parfaitement les reliefs de sa personnalité, les fruits de son travail, et d’y élaborer ainsi sa singularité. Servir la musique, et la seule Musique, au plus près, au plus noble, en  sachant résister aux facilités de façades reste l’ objectif joyeux de cette fraction de musiciens.

 

Hélène Schmitt

 

ensembleluceram@gmail.com

 

heleneschmitt@gmail.com

 

 

 

 

Jean Siméon CHARDIN (1699-1779)

Service facile et gratuit

Je crée mon site

La palette de la pâte sonore

 

Violons :
Hélène Schmitt
Isabelle Lucas

Hautbois :
Patrick Beaugiraud
Jean-Marc Philippe

Basson :
Philippe Miqueu

Viole de gambe :
Andreas Linos

Théorbes :
Éric Bellocq
Thomas Dunford

Clavecins :
Jean-Christophe Dijoux
François Guerrier
Philippe Grisvard
Frédéric Michel
Laurent Stewart